lundi 10 décembre 2012

Je vois la vie en Vosges, vraiment ?


Je vois la vie en Vosges, beau projet avec des objectifs clairs et prometteurs :

Les Vosges sont un véritable modèle de société idéale et contemporaine, rassemblées autour de grandes valeurs : proximité, naturalité, sincérité ! 
Fières de leurs racines et de leurs héritages, ....
Un Eldorado pour entreprendre et créer une entreprise

Déjà, on pourrait être surpris que le concepteur du site internet contenant ce texte soit parisien. Ensuite, on pourrait se poser la question de savoir si le message est vraiment suivi d'effet chez nos amis qui vivent grâce aux Vosges : une liste de sites internet vosgiens indiquant le lieu de résidence de leurs prestataires web et agences de communication nous en dit un peu plus sur la fierté des vosgiens et sur la notion de proximité.

Un exemple : comme beaucoup de sites internet vosgiens, FrèreJo, non, Ermitage Resort, a choisi de travailler avec des prestataires non vosgiens.

Résultat des courses :
Autre avantage d'utiliser un prestataire qui ne s'occupe pas trop de ses clients : on perd son nom de domaine, au profit d'un américain qui a bien compris l'intérêt de le racheter (il faut dire que pour 7€/an, il ne prend pas beaucoup de risques).

Avant quand on cherchait frerejo :

Maintenant, quand on cherche frerejo :


Un autre exemple : un Office de Tourisme des "Hautes-Vosges" qui préfère dépenser 8.000€ de plus pour pouvoir dire que son prestataire est le même que celui "qui a fait le site de Megève", plutôt que de travailler avec le prestataire de son canton beaucoup moins "prestigieux".

Bien sûr ces "forces vives" des Vosges défendent le commerce local.

Le paradoxe : afin de pouvoir flatter l'égo des "fiers vosgiens" qui se prennent pour des grandes stations des Alpes ou pour Disney, je vais m'installer à Paris, et je vais même avoir une adresse dans le prestigieux XVI° !