mardi 11 février 2014

Flame, Stuxnet et maintenant The Mask

Les ingénieurs de Kaspersky Lab ont identifié un virus très sophistiqué qui sévirait depuis 7 ans. Présenté comme une réalisation étatique, il aurait ciblé spécifiquement les agences gouvernementales et représentations diplomatiques de plusieurs pays dont la France.

Selon les chercheurs de Kaspersky Lab, le virus The Mask également nommé Careto sévirait depuis 2007 et disposerait de techniques et d’un code de programmation surpassant tous les programmes malveillants « étatiques » découverts jusqu’à maintenant. Selon Kaspersky, ce haut degré de sophistication et sa capacité à rester caché n’est pas normale pour des groupes cybercriminels. Il semble que le virus ait été actif depuis 2007 jusqu’au mois dernier lorsque les serveurs de commande ont été désactivés suite à l’enquête menée par l’éditeur russe. Sa période la plus active aurait été durant l’année 2012. Ses cibles principales auraient été les gouvernements et missions diplomatiques, les entreprises du secteur énergétique, les organismes de recherche, les sociétés de capitaux privés ou encore des militants politiques. 31 pays dont la France auraient été visés. Kaspersky Lab indique que 380 personnes ou organisations ont été identifiées comme victimes. Le Maroc et le Brésil seraient les principales destinations visées devant le Royaume-Uni et la France.

Pour en savoir plus, voir le document technique de Kapersky

Source : www.linformaticien.com